visiteur
  histoire | chronologie
 

voir les témoignages des anciens cadets du mouvement de jeunesse du Corps Royal des Cadets de Marine section de Bruxelles

         Histoire du Corps Royal de Cadets de Marine







La Belgique s'est de tout temps voulue une nation à caractère maritime, malgré la distance relativement modeste de ses côtes par rapport à celles de ses voisines, la France et les Pays-Bas. Depuis le Moyen-âge, on a vu se développer de grands ports destinés à la pêche et au commerce : Nieuwpoort, Ostende, Bruges avant l'ensablement du Zwin, Anvers, Gand. L'Histoire n'a pas retenu - et c'est un tort - les grands noms de quelques héros maritimes typiquement belges ayant incliné le sort des armes en faveur de ceux qu'ils servaient, ou ayant donné leur vie pour le bien du service et l'honneur du pavillon belge : la famille De Brouwer, dont les exploits  
Comte de Smet de Naeyer
sont contemporains de ceux de Jean Bart ; le capitaine Lecointe, commandant le navire-école Comte de Smet de Naeyer, qui a péri en mer avec son équipage et plus près de nous, nombre d'officiers et matelots s'étant illustrés au cours du second conflit mondial dont le lieutenant de vaisseau Victor Billet, tombé au débarquement de Dieppe et, également, les Van Strijdonck, Gauwaert, Goergen ou Gille, pour ne citer qu'eux ...

Mais une sonnerie aux morts n'appelle pas la relève ...
Après la guerre de 1914, durant laquelle avait été créé le Corps des Torpilleurs et Marins, première ébauche de notre future "Force Navale", fut fondée en 1922 une "Ecole des Cadets de la Ligue Maritime Belge". Celle-ci se destinait à être une base de lancement de jeunes vers la carrière maritime, de même qu'une porte ouverte vers les hautes études navales, telle que l'Ecole Supérieure de Navigation d'Anvers. Au fil des années, et bien après que le Corps des Torpilleurs et Marins ait été dissous, l'Ecole des Cadets persista, continuant ses activités avec les bases de Bruxelles, d'Ostende et d'Anvers.



Victor Billet
  A partir de cette période furent organisées d'importantes campagnes de formation, notamment à bord du "Grand Remorqueur", de l'ancienne corvette britannique "Zinnia", des contre-torpilleurs désarmés "Westdiep" et "Wielingen". En 1938, fut fondée la section de Liège, sous l'impulsion d'Armand Naegelmackers. Au début de la deuxième guerre mondiale, quelques cadets arrivèrent à passer en Angleterre où, sous les ordres du lieutenant de vaisseau Victor Billet, ils participèrent à la fondation de la section belge de la Royal Navy. D'autres malheureusement n'eurent pas cette chance et durent rester en Belgique occupée. Après avoir porté successivement les dénominations de "Ecole des Cadets de la Ligue Maritime Belge" (1922), "Ecole des Cadets de la C.M.B." (1927), "Corps des Cadets de la Marine Belge" (1937), l'organisation portera à partir de 1982 le nom officiel et toujours d'actualité de "Corps Royal des Cadets de Marine" avec un statut légal d' A.S.B.L.






 
News   |   Introduction   |   Histoire   |   La flotte   |   Galeries   |   Situation   |    Ephémérides   |   Liens   |   Contact